Jean-Philippe THOZE, jardinier, artiste paysagiste

 

Concepteur et créateur du jardin de Balata puis du jardin botanique de l'Anse Latouche au Carbet


Jean-Philippe THOZE à l'entrée du jardin de Balata - Août 1997

Jean-Philippe THOZE dans son jardin de l'Anse Latouche en janvier 2006


 

Jean-Philippe THOZE dans son jardin botanique du Carbet à l'Anse Latouche, le 7 janvier 2006


 

Jean-Philippe THOZE filmé en septembre 1996 au jardin de Balata (voir vidéo)


Extrait d'une interview réalisée en septembre 1996 au jardin de Balata >>> Extrait Vidéo


 

Jean-Philippe THOZE nous a quittés le 23 novembre 2017


Jean-Philippe THOZE, le fondateur du jardin de Balata puis de celui de l'Anse Latouche au Carbet, s'est éteint, jeudi soir 23 novembre 2017 à l'âge de 76 ans.  

Jean Philippe THOZE, horticulteur à la tête d'une entreprise  paysagiste, utilisait des lieux non cultivés (Notamment à Saint-Joseph et à Balata) comme stockage pour les plants qu'il avait l'habitude de rapporter de ses nombreux voyages de par le vaste monde. Il avait déjà des idées en tête même si cela n'était pas encore sous la forme d'un projet précis.

 Un jour, il eut l'idée de reprendre en main le domaine de Balata à l'abandon depuis des années. Ce domaine et la maison d'accueil actuelle située à l'entrée du jardin lui venaient de sa grand-mère. Et ce cadre magnifique, sur la route de la Trace, entre Fort-de-France et le Morne Rouge, avec les Pitons du Carbet en arrière-plan,  lui donna l'idée de créer ce magnifique jardin tropical qu'il mit des années à concevoir, puis à lentement réaliser avec ses équipes de jardiniers, s'y reprenant à plusieurs reprises et n'hésitant pas à recommencer plusieurs fois les travaux dont les résultats ne lui paraissaient pas conformes à ses projets...  J'ai personnellement eu la chance et le privilège de visiter ce chantier pendant les longues années de préparation pendant les années 80.

Le jardin de Balata ouvrira enfin ses portes le 19 avril 1986. C'est l'un des sites les plus fréquentés de la Martinique. Ce jardin abrite aujourd'hui plus de 3000 espèces de plantes tropicales.

Plusieurs années plus tard, Jean-Philippe THOZE se lancera dans la conception et la réalisation du jardin botanique du Carbet à l'Anse Latouche, dans un style différent. Le climat est plus marin, il fait plus chaud et sec qu'à Balata, déjà en altitude, au pied des pitons ...  Il y aura donc davantage de cactées par exemple. De plus, il utilisera les ruines d'une ancienne habitation et de son usine...

Tout au long de sa vie, il aura toujours eu la passion des plantes, des jardins, des arbres et des fleurs tropicales et cette passion s'est traduite par ce besoin de création de paysages féeriques qu'il a su mener à bien à Balata et au Carbet mais également dans d'autres endroits du monde, au Venezuela notamment, sans compter tous les jardins privés qu'il a créés à la demande, comme pour le rhum La Mauny et bien d'autres...

Très modeste, Jean-Philippe THOZE n'a jamais cherché à jouer les savants pontifiants mais ses connaissances en botanique et ses intuitions sur le fonctionnement du monde végétal ont souvent fait de lui un précurseur sinon un visionnaire comme en témoigne l'extrait vidéo disponible ci-dessus...

Désormais, hélas, ses jardins sont orphelins de leur concepteur et créateur ...

Marc DANIEL - Décembre 2017 


Article ci-dessous et photo ci-dessus extraits du TÉLÉRAMA HORS-SÉRIE de Juin 2018 - "L'appel de la Forêt" - Photo du jardin de Balata


Plus de vidéo sur Jean-Philippe THOZE 

RETOUR vers le HAUT de la PAGE       Retour ACCUEIL site